Nous attachons une grande importance à la protection et à la confidentialité des données des participants. C’est grâce à elles que nous pouvons accélérer ensemble la recherche sur les maladies chroniques.

Avec la nouvelle réglementation européenne en matière de protection de la vie privé (RGPD), quels sont les changements pour la communauté ComPaRe ?

Aucun, nous sommes déjà en conformité avec cette nouvelle réglementation.

Pourquoi n’y a-t-il aucun changement ?

Dès sa création, la communauté ComPaRe s’est conformée à des réglementations strictes pour protéger vos données de santé.
  • Le Comité consultatif sur le traitement de l’information en matière de recherche dans le domaine de la santé a rendu un avis favorable pour ComPaRe le 12 juillet 2016
  • La Commission nationale informatiques et libertés (CNIL) a donné son autorisation pour l’étude ComPaRe le 25 novembre 2016, autorisation N° 916397 (DR-2016-459)
Pour rejoindre la communauté, vous devez signer un consentement qui précise que les données recueillies sont uniquement destinées à la recherche.

L’ensemble des informations que vous acceptez de transmettre à la communauté ComPaRe sont gérées de façon totalement confidentielle et dans ce but unique de recherche. Seules des équipes de recherche publique, dans le cadre de projets de recherche examinés par un comité scientifique incluant des patients, des représentants de patients et les chercheurs de la communauté ComPaRe, peuvent avoir accès aux données médicales que vous nous aurez transmises.

Nous ne vendrons jamais vos données et nous ne transmettrons jamais vos données administratives qui nous servent uniquement à correspondre avec vous.

Conformément aux dispositions de la loi N° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de ces données. A tout moment, vous pouvez décider d’arrêter l’étude. Il vous suffit de nous contacter via le formulaire présent sur ce site. Nous espérons cependant vous garder le plus longtemps possible. Chaque questionnaire que vous remplissez compte pour faire avancer la recherche sur les maladies chroniques.
Marie-Pierre ou quand la peinture aide à relever le défi du syndrome d'Ehlers-Danlos

Le 6/11/18

Marie-Pierre ou quand la peinture aide à relever le défi du syndrome d'Ehlers-Danlos

Marie-Pierre est bien plus qu’une patiente suivie pour un syndrome d'Ehlers-Danlos (SED). Marie-Pierre a défié la maladie en devenant artiste-peintre et mais aussi en participant à la Communauté de Patients pour la Recherche. ...

Lire la suite

Lombalgie chronique : les algorithmes et la participation des patients au service de la recherche

Le 5/11/18

Lombalgie chronique : les algorithmes et la participation des patients au service de la recherche

ComPaRe, la Communauté de Patients pour la Recherche de l’AP-HP lance un grand projet de recherche sur la lombalgie chronique, la cohorte ComPaRe Lombalgie, et appelle l’ensemble des patients suivis pour cette pathologie à y ...

Lire la suite

Réseaux sociaux

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris