Journal of Asthma a publié les résultats d'une étude menée auprès des patients de ComPaRe et concernant les patients asthmatiques et la Covid.

Au cours de la pandémie de COVID, il a été très tôt observé que les patients asthmatiques étaient moins nombreux parmi les patients infectés par le COVID que ce à quoi on s’attendait, compte tenu de leur susceptibilité naturelle aux infections par les virus respiratoires.

Une des hypothèses pour expliquer cela a été que les asthmatiques se protégeaient mieux que les autres patients avec des maladies chroniques et étaient peut-être plus vigilants.
Nous avons donc interrogé, en mai 2020, un échantillon de patients de ComPaRe avec un questionnaire relatif au respect du confinement, au suivi médical, aux sentiments ressentis pendant cette période. Vous avez été 3701 à répondre dont 7% de patients asthmatiques ! Merci à tous de votre participation !

Il ressort de ce travail que les patients avec des maladies chroniques ont dans l’ensemble déclaré avoir été extrêmement respectueux du confinement, puisque 89% sont sortis moins d’une fois par semaine, la plupart du temps pour les courses et que seuls 21% des patients ont eu une sortie pour raisons familiales. Les comportements rapportés n’étaient pas différents selon les groupes de maladies chroniques.
Les patients se sont sentis plutôt en sécurité pendant cette période, mais 95% d’entre eux ont quand même déclaré se sentir anxieux ou déprimés, voire même ont eu le sentiment d’être abandonnés. Fait préoccupant, 88% des patients ont rapporté une détérioration de leur suivi médical (consultations annulées, soignants non disponibles…).

Parmi les asthmatiques, ceux dont la maladie n’était pas contrôlée ont vécu plus difficilement ce confinement.

La conclusion de ce travail est que les asthmatiques n’ont pas eu un comportement différent des autres patients porteurs de maladies chroniques. Le fait qu’ils soient peu nombreux parmi les malades du COVID s’explique peut-être par un effet protecteur du traitement par corticoïdes inhalés et par une immunité particulière.

Ce travail souligne aussi que la population des asthmatiques mal contrôlés doit faire l’objet d’une vigilance accrue en cas de confinement.

Accéder à l'article complet en anglais : https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/02770903.2021.1941091

Le 3/01/22

Soins à distance : adaptation du modèle actuel

Des travaux réalisés au sein de ComPaRe ont évalué comment les patients souffrant de maladies chroniques imaginaient améliorer leur prise en charge par un modèle hybride mêlant soins délivrés à distance et en présentiel.

Lire la suite

Le 9/12/21

L’intelligence artificielle au service de la lombalgie chronique

Votre participation aux questionnaires dans ComPaRe Lombalgie Chronique contribue à l’avancée du projet BACK-4P!   ...

Lire la suite

Réseaux sociaux

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris