Dans un récent rapport d’information de l’Assemblée Nationale portant sur l’amélioration de la prise en charge des patients atteints de la maladie de Lyme, les parlementaires ont cité ComPaRe et ses études sur le « Covid Long » comme exemple pour la recherche sur les troubles chroniques associés à la maladie de Lyme.

Découvrez ci-dessous l’extrait du rapport évoquant ComPaRe :

"Les rapporteurs (M.Vincent Descoeur, député et professeur agrégé de biologie, et Mme. Nicole Trisse, députée) sont frappés par les similitudes qui apparaissent entre les troubles associés au "Covid long" et ceux imputés à la maladie de Lyme. La recherche sur les troubles chroniques des "patients Lyme" doit pouvoir bénéficier de l'effet d'entraînement exercé par la recherche sur le "Covid long", en s'inspirant en particulier des projets mis en oeuvre sur cette thématique. 

Les rapporteurs estiment notamment que la cohorte ComPaRe, mise en place par l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2017 pour développer la recherche sur les maladies chroniques, pourrait être source d'inspiration pour mieux appréhender les troubles éprouvés par les "patients Lyme". 

Cette cohorte a permis la première mesure scientifique de la sévérité du « Covid long » et de son impact sur la vie des patients avec une étude associant l’Université de Paris, l’AP-HP et l’Inserm, conduite sur 1 022 patients souffrant de cette maladie. L’étude a débuté fin 2020 et s’est déroulée en deux phases. En octobre et novembre 2020, 492 patients avec un Covid long ont été interrogés. Ceux-ci ont librement rapporté l’ensemble de leurs symptômes, ainsi que les facteurs les aggravant ou les allégeant, et l’impact de la maladie sur leur vie. Grâce à ces réponses, 53 manifestations du « Covid long » et 6 domaines de vie impactés ont été listés. Puis de novembre à février 2021, 1 022 patients ont répondu à un questionnaire développé par les chercheurs afin d’évaluer la fiabilité, la pertinence et la validité de celui-ci pour mesurer le « Covid long ». Le questionnaire ainsi développé constitue une base scientifique pour mesurer de façon standard le « Covid long » et rend possibles les comparaisons des résultats de différentes études menées. »

Le 3/01/22

Soins à distance : adaptation du modèle actuel

Des travaux réalisés au sein de ComPaRe ont évalué comment les patients souffrant de maladies chroniques imaginaient améliorer leur prise en charge par un modèle hybride mêlant soins délivrés à distance et en présentiel.

Lire la suite

Le 9/12/21

L’intelligence artificielle au service de la lombalgie chronique

Votre participation aux questionnaires dans ComPaRe Lombalgie Chronique contribue à l’avancée du projet BACK-4P!   ...

Lire la suite

Réseaux sociaux

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris