ComPaRe est un grand projet porté par l’AP-HP et par l’Université de Paris. La coordination du projet est assurée par le Centre d’épidémiologie clinique de l’hôpital Hôtel-Dieu (APHP. Centre Université de Paris), à Paris.

logo aphp

L’AP-HP est le premier centre hospitalier universitaire d’Europe, organisé autour des 6 Universités de Paris et de la région Ile-de-France. Elle est étroitement liée à tous les grands organismes de recherche (CNRS, INSERM, CEA, INRA, Institut Pasteur, etc.) dans le cadre d’unités mixtes de recherche de ses groupes hospitaliers.

Les chercheurs de l’AP-HP signent annuellement près de 9 000 publications scientifiques et plus de 4 000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, dont 1 240 sont promus par l’AP-HP elle-même. Détentrice d’un portefeuille de plus de 650 portefeuilles de brevets actifs et 270 licences d’exploitation, l’AP-HP valorise les travaux de recherche remarquables des biologistes et cliniciens chercheurs de ses hôpitaux en consacrant 1,5 M€ chaque année à leur maturation. Près de la moitié des innovations brevetées sont licenciées à des entreprises du monde entier et sont à l’origine de la création de près de 60 jeunes entreprises

Université Paris Cité

En 2019, les universités Paris Diderot, Paris Descartes et l’institut de physique du globe de Paris fusionnent pour former Université de Paris Cité. Cette nouvelle université couvre l’ensemble des champs disciplinaires. Son offre de formation est une des plus complètes et des plus ambitieuses proposées en France et à l’international. Université de « recherche intensive », ses objectifs la place au niveau des établissements français et internationaux les plus prestigieux : recherche au meilleur niveau dans le respect des règles éthiques et déontologiques, formation supérieure d’excellence, dynamisme de la vie étudiante, soutien à l’innovation et au transfert, construction de l’espace européen de la recherche et de la formation. Université de Paris Cité compte 61 000 étudiants, 4 500 enseignants-chercheurs, 22 écoles doctorales et 142 laboratoires de recherche.

Les projets menés au sein de ComPaRe sont financés uniquement par des sources publiques (DGOS, ANR, INCa, etc.) ou associatives

logo ANR
logo INCA
logo DGOS
société française de dermatologie
société française de rhumatologie

ComPaRe a également reçu des dons des associations de patients suivantes

asso neurofibromatoses
Logo association vitiligo

Vous pouvez nous soutenir en nous faisant un don via la Fondation de l’AP-HP.