Les Reins sont à la fois en première ligne des pathologies chroniques liées à nos modes de vie (diabète et hypertension) et dans le même temps, ils sont des organes méconnus de nos concitoyens.
Silencieux, ils deviennent présents lorsqu’ils posent problème par leur dysfonction et la nécessité de recourir à des soins lourds, coûteux et qui dégradent la qualité de vie.
Ainsi, les maladies rénales sont à la fois fréquentes et passent souvent inaperçues, peu à la mode et mal connues. Or dépister ces maladies permet le plus souvent de ralentir leur évolution et d’améliorer la qualité de vie.

En savoir plus

Les chiffres clés des maladies rénales :

  • 3 Millions d’adultes malades en France (et 600 Millions dans le monde)
  • 1 personne sur 20 ignore qu’elle a une maladie rénale
  • Seuls 17,4% des personnes dialysées ont un emploi
  • 8 638 Décès en 2015
  • 1 personne sur 2 dialysée ou transplantée a perdu sa fonction rénale à cause du diabète ou de l’HTA (Hypertension artérielle)
  • 39 288 personnes transplantées
  • 47 985 personnes en dialyse
  • 31% des patients démarrent la dialyse en urgence
  • 105 000 malades supplémentaires par an
  • 4 Milliards d‘euros de dépense de Sécurité Sociale pour le traitement des maladies rénales
  • 11 000 personnes en attente de greffe

Les recherches menées dans ComPaRe

La cohorte ComPaRe Maladies Rénales sera la première en France susceptible de nous permettre de mieux connaître les difficultés, les besoins et les attentes des personnes vivant avec une maladie rénale.
L’objectif majeur dans l’amélioration de la prise en charge de l’insuffisance rénale est d’améliorer le quotidien avec la maladie, de permettre aux patients de choisir leurs traitements, s’y préparer, garder leur autonomie, leur travail, leurs amis, leurs activités.

  • En observant les difficultés et les ressentis des personnes inclues dans la cohorte ComPaRe Maladies Rénales, les chercheurs pourront, avec les patients et leurs associations :
    réfléchir aux améliorations à proposer concernant le parcours de soin et la prise en charge
  • identifier les problématiques nouvelles ou sur lesquelles la recherche ne s’est pas tournée jusque-là et favoriser la mise en œuvre d’études nichées dans la cohorte permettant d’y apporter une réponse
  • réaliser des études proposant de nouvelles approches innovantes centrées sur une meilleure information, une aide à la décision, un meilleur accompagnement, une prévention plus efficace…

Les participants de la cohorte ComPaRe Maladies Rénales sont nos partenaires précieux et vont jouer un rôle majeur pour changer la vision des maladies rénales dans la société, et faire en sorte qu’elle devienne une priorité de santé publique.

Le Webinaire ComPaRe Maladies Rénales du mardi 30 juin 2020 !

Les patients et les chercheurs de ComPaRe Maladies Rénales vous invitaient à un « webinar », consacré à la participation des patients à la recherche médicale, ce mardi 30 juin 2020.

Maladies rénales : la participation des patients au service de la recherche

À l’occasion de la journée mondiale du rein 2019, ComPaRe, la Communauté de Patients pour la Recherche de l’AP-HP lance un grand projet de recherche sur les maladies rénales (…)

Vos questions sur les maladies rénales

compare_maladies_renales

Pr. Corinne Isnard Bagnis

Présidente du Comité scientifique

Isnard-Bagnis Corinne
Témoignages